BIENVENUE SUR MON BLOG
Un blog sur : sculpture ornementale sur bois , l'ornementation et la décoration.
Dessin et fabrication artisanale de tous les sculptures ornementales et ornements ornementaux sur bois . Reproductions et propres créations du mobilier Liegeois


mercredi 28 janvier 2015

La BRAFA 2015, Bruxelles | Foire prestigieuse d’art et d’antiquités | Foire des Antiquaires de Belgique




 La BRAFA 2015, Bruxelles
 Foire prestigieuse d’art et d’antiquités
_________________________
___________
Probablement les visites de musées, châteaux, cathédrales et collégiales sont la principale source d'inspiration pour le  sculpteur ornemaniste sur bois. Ce sont les lieux où le praticien reçoit ses idées, où il est à la recherche de nouveaux défis. Là il est toujours confronté à de nouvelles surprises, et même après 25 ans ressent encore apprendre des nouvelles choses. Il se penche sur la façon dont ses collègues d’il y a 300 ans ont résolu certains problèmes; leur connaissance des proportions élégantes utilisées à l'intérieur de leur décoration et des techniques de coupe.


Il arrive aussi qu'à un moment donné d'une commande, que la visite d’un château s’impose. Cette visite vous donner une meilleure idée de la forme de l'ornement, du caractère de l'ornementation, de l’esprit de l’époque.
Après 25 années de travaille dans l’ornementation, vous savez maintenant où et dans quel musée et château, peut être trouvé tel genre d'ornement, tel style, tel caractère, tel qualité. En quel lieu, il est possible de prendre des photos ou ... notes si besoin en est.

Sur une foire d’antiquaires vous  le demandez simplement à l'exposant, généralement il vous permettra de prendre des photos, parce qu'il ne vous connaît pas et vous êtes, peut-être,  un client potentiel pour lui.


BRAFA 2015
La BRAFA 
La Brafa est une des plus prestigieuses foires d’art et d’antiquités d’Europe où toutes les œuvres d’art présentées sont à vendre. Qualité optimale et authenticité comptent parmi ses exigences. La Brafa est une foire éclectique offrant avec une très large variété de spécialités depuis l’Antiquité jusqu’au XXIe s.
130 exposants originaires d’une douzaine de pays – une vingtaine de spécialités – 55.000 visiteurs – 60è édition en 2015

L’HISTOIRE DE LA BRAFA...

BRAFA, sigle pour Brussels Art Fair, est une des plus anciennes foires d’art et d’antiquités dans le monde. Elle est organisée chaque année par l’ASBL Foire des Antiquaires de Belgique.
La première édition eut lieu en 1956 à la salle Arlequin de la Galerie Louise. Cette initiative de créer un «salon des antiquaires» est née à l’instigation de Charles Van Hove et de Mamy Wouters, alors respectivement Président et Vice-Présidente de la Chambre des Antiquaires de Belgique depuis de nombreuses années. Cette première « Foire des Antiquaires de Belgique » ou « Antiekbeurs van België » fit suite à celles existant déjà à Grosvenor House à Londres et au Prinsenhof à Delft, mais précéda celles de Paris, Florence ou Munich.



BRAFA 2015

Vu le succès grandissant de l’évènement et le nombre toujours croissant de participants, il devint indispensable de trouver un espace qui convienne mieux à ce développement. Par ailleurs, la diversification des objets d’art exposés s’accentua d’année en année. Entre 1967 et 2003, la foire se tint au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Jusqu’en 1994, seuls les antiquaires belges, membres de la Chambre Royale des Antiquaires de Belgique, pouvaient y exposer. C’était dès lors un évènement purement national. Le nombre de participants variait entre 40 et 50.

Un premier grand changement intervint, lorsque Christian de Bruyn ouvrit en 1995, pour la première fois, la foire aux marchands étrangers. Pour les antiquaires belges, c’était révolutionnaire. Rapidement, le Palais des Beaux-Arts devint trop exigu et il fallut chercher un autre lieu. En 2004, la Foire des Antiquaires de Belgique déménagea vers le site de Tour & Taxis, dans le quartier Nord de Bruxelles, le long du canal de Willebroek, une véritable perle du patrimoine architectural industriel national. Disposant d’un vaste espace d’exposition, la Foire des Antiquaires opta consciemment pour un accroissement important du nombre de participants. Passant d’une vingtaine d’exposants belges à l’origine à 130 participants belges et étrangers, la foire est devenue en quelques années un évènement international d’envergure européenne.



BRAFA 2015

La Foire des Antiquaires de Belgique vise d’année en année à améliorer la qualité des participants tout gardant son caractère propre : une foire éclectique à taille humaine et conviviale. En plus de cette internationalisation, l’événement s’est aussi ouvert à l’art moderne et contemporain. Le nom « Foire des Antiquaires de Belgique » ou « Antiekbeurs van België » ne correspondant plus à l’essor de l’événement, le Conseil d’Administration se dota en 2009 d’un nouveau nom : BRAFA pour Brussels Antiques & Fine Arts Fair. Le 30 septembre de la même année, l’exposition jouit du Haut Patronage de Sa Majesté la Reine Paola. Pour l’édition de 2014, la foire, à la suite d’un relooking complet de son identité visuelle, prend l’appellation de BRAFA pour Brussels Art Fair.



"Tour & Taxis"
La Brafa aura lieu dans les grands halls de l’ancienne gare de triage de "Tour & Taxis". L’espace d’exposition comprend une surface de 15.400 m² répandu sur les salles 1, 2, 3 et 4 du bâtiment A. Ce bâtiment historique, situé le long du canal Willebroek, constitue un bijou du patrimoine industriel belge. Construit vers 1903-1904 selon les plans de l’architecte Van Humbeek, il était initialement utilisé pour les marchandises en transit. Véritable chef-d’œuvre de génie civil, ce bâtiment est techniquement le plus remarquable du site, couvert par une étonnante charpente métallique autoportante de 17.000 m². Le complexe est situé au cœur de Bruxelles, non loin de la Place Rogier, de la gare du Nord et de la station de métro Yser.



Exposants
Les 130 exposants représentent divers pays dont la Belgique (40%), l’Allemagne, le Canada, l’Espagne, les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l'Hongrie, l’Italie, le Luxembourg, Monaco, le Portugal, les Pays-Bas et la Suisse. Un nombre équilibré que les organisateurs ne souhaitent pas augmenter malgré le caractère international de la manifestation. 

 texte: la BRAFA

Contact
Foire des Antiquaires de Belgique asbl
Tour & Taxis
Avenue du Port 86 C Boîte 2 A
1000 Bruxelles – Belgique  

www.brafa.be


Peut-être une source d'inspiration pour vous
Voici quelques beaux ornements, objets d'art, boiseries,.. que j’ai photographiés ces dernières années à BRAFA.

Peut-être une source d'inspiration pour vous.
___________________________________________
___________________________________















La BRAFA 2015

http://www.patrickdamiaens.be

samedi 10 janvier 2015

Un Lustre en bois | Sculpteur Gantois J.F. Allaert | Hôtel de Coninck | Sculpture sur bois d'époque du 18 ème siècle.

Hôtel de Coninck, Gand



Hôtel de Coninck, Gand, Belgique
_________________



Un chef-d'œuvre méconnu

de l'artisanat flamand du XVIIIème siècle

Le Lustre de J. F. Allaert

____________________________________________________________
___________________________________________


Il y a quelque temps j'ai visité Gand, cette ville flamande propose un éventail de bâtiments et sites historiques, et une visite à "l'Hôtel de Coninck" est un arrêt obligatoire. Ce musée abrite un chef-d'œuvre de l'artisanat flamand du 18ème siècle.

En 1961, la ville de Gand (Belgique) achète un grand lustre en bois chez un antiquaire bruxellois. Au même moment se poursuivaient des négociations dans le but de récupérer cette oeuvre d'art unique pour une collection étrangère. Ce lustre a initialement été fabriqué pour décorer la maison du chevalier F. J. de Coninck, où se situe aujourd'hui le Musée des Arts décoratifs (actuellement le Musée du Design à Gand).


Un Lustre en bois

Une brève description du lustre en bois est nécessaire, et donne une meilleure idée de ce chef-d'œuvre de l'artisanat flamand.

La hauteur totale de ce lustre en bois est de 1,80m, son diamètre est de 1,17m. Le lustre a été sculpté en bois de tilleul.

La décoration principale comprend quatre figures allégoriques, établis au pied de l'arbre de vie, symbole des continents connus au 18ème siècle. Ces quatre figures symboliques mesurent chacune environ 0,30m de haut, et représentent ces quatre continents: Europe, Amérique, Asie et Afrique.

Un Lustre en bois,  Sculpteur Gantois J.F. Allaert

Les quatre continents.

L'Europe est représentée par un enfant se tenant debout, dont la tête est couronnée par un casque à plumes. Sur son torse pend le collier de l'Ordre de la Toison d'Or, une jupe légèrement drapée couvre l'abdomen. Entre ses jambes se trouve un canon. La main droite brandit une épée. La main gauche tend vers le col d'un aigle portant une couronne impériale.

Un navire relie "l'Europe" à "l'Amérique". Ce navire est travaillé dans les moindres détails, avec des petits canons dans son flanc, un mât surmonté d'un belvédère, une ancre, etc ...

L'Amérique est symbolisée par un enfant habillé en indien, brandissant un arc tendu et une flèche. Un carquois est posé contre sa jambe droite, qui s'étend sur un crocodile vaincu.





A côté de "l'Amérique" est exposée "l'Afrique". Sur la tête du personnage est posée une coiffe en forme de tête d'éléphant et sa trompe. Avec sa main droite, l'enfant serre une corne d'abondance, d'où jaillissent des épis de maïs, contre le lui. Il est assis sur un lion à longue crinière, sa gueule à moitié ouverte. 

Entre "l'Afrique" et "l'Europe", se trouve un enfant, symbole "d'Asie", assis sur un chameau couché. Avec un turban en guise de couvre-chef, un encensoir dans la main gauche et un faisceau lumineux dans la main droite, cette sculpture rappelle l'orient. 

Un nid se trouve dans la couronne en éventail du palmier qui se dresse entre ces quatre allégories. Un dragon ailé surgit de ce nid, la langue en feu, arrachée par un aigle. 
Cet oiseau aux serres écartées, tient dans sa griffe droite un grand anneau en fer auquel pend la totalité du lustre. En bas, sous les figures allégoriques des quatre continents, jaillissent huit bras courbés identiques. Les extrémités de ces bras se terminent par des dragons, dont les têtes soutiennent les bougeoirs.

On considère généralement que ce lustre en bois a été fabriqué pour ce lieu. La tradition raconte que l'artiste J.F. Allaert jouissait durant de longues années du mécénat du Chevalier Coninck, où il a travaillé sur la décoration de la demeure. Le fait que le lustre soit signé et daté sous sa base, sur laquelle les quatre continents sont représentés, est frappant. Au niveau des bras de la Couronne, dissimulé par la rocaille inférieure, on peut lire J.F. Allaert 1770.

 Decoration et sculpture sur bois d'époque du 18 ème siècle.

J. F. Allaert
Allaert est né à Gand le 14 Octobre 1703 et est décédé le 2 Janvier 1779 à 76 ans.

 Design Museum Gand

Jan Breydelstraat 5 - 9000 Gand, Belgique
+32 9 267 99 99

Entree 8 Euro
Mardi -Dimanche 10:00 18:00 heure







 

Traduction, Geraldine Poppe
 
http://www.patrickdamiaens.be